top of page
Une main qui écrit dans un carnet avec un stylo à plume. Photo by Ben-Art.

Défi Écriture Jour 97/109 : Qu’est-ce que tu fais quand tu ne fais rien ?

Ne rien faire du tout c’est aussi prendre soin de soi.

On lit cette phrase un peu partout en ce moment.

Nous sommes nombreuses à être dans un état de fatigue avancé en cette période.

Entre les tâches à terminer pour le travail et les bilans annuels pour certaines, les examens pour les plus jeunes et les bilans personnels.


Ce passage à un niveau plus énergétique, subtil, qui se fait que l’on en ait conscience ou non, qui nous permet de laisser derrière nous tous ce qui est devenu inutile.

Pour d’autres encore, s’ajoutent l’organisation des petits plats dans les grands pour les fêtes.


Tout ceci nous puise.

Prendre un moment pour ne rien faire est devenu un luxe, voire une activité irréalisable pour notre mental.


Combien de fois lorsque tu t’es dit « je profite d’une journée pour ne rien faire, tu as fait suivre cette phrase par “je vais lire”, “je vais prendre un bain”, “je vais me faire des soins” et j’en passe.


Bien que toutes ces choses soient agréables, ce n’est pas rien faire.

Et c’est exactement ce que j’ai fait aujourd’hui ! Haha !

Rien faire, c’est prendre le temps de s’ennuyer, de s’émerveiller en regardant par la fenêtre, d’imaginer des formes dans les poutres en bois de ton plafond, de rêver, de t’endormir, de laisser ton corps et ton mental se décharger de tout, de ressentir sans analyser quoique ce soit.


Dans un monde où l’inaction est bannie et jugée inacceptable, dédié un espace-temps pour ne rien faire est devenu une des activités les plus compliquées à mettre en place.


Le luxe du temps, la capacité de lâcher prise, le détachement du jugement.


Alors et toi, es-tu capable de ne rien faire ?


De cœur à cœur,

Anha🌹




bottom of page