top of page
Une main qui écrit dans un carnet avec un stylo à plume. Photo by Ben-Art.

Défi Écriture Jour 75/109 : Et s’il n’y avait pas de plan ?

Hey ! Aujourd’hui, petite suite au post d’avant-hier.

Si tu as raté ce post, je t’écrivais sur ce moment de vie où tu as plein de choses à régler, la tête dans le sceau de tes préoccupations élaborant des plans A, B, C jusqu’à Z.

Et si en réalité, il n’y avait pas de plan ?


Aaaaah ! Panique !

Ou pas…


Dis-moi combien de fois dans ta vie tu as projetées, planifié des stratégies dans ta tête tel Minus et Cortex pour conquérir le monde, devenir riche ou même simplement te sortir de la m*** ?


Si tu es comme moi, il y en a un paquet non ?


Et maintenant, combien de fois tes supers élaboration « machiavéliques » (je reste dans le trip Minus et Cortex, pour celles qui ont la réf) ont abouti aux résultats escomptés ?


Perso, je peux les compter sur les doigts d’une seule main et encore !

Et toi ?


Parce qu’il y a toujours un truc qui ne se passe pas comme prévu, un paramètre que l’on n’avait pas pris en compte ou juste un changement en nous qui fait que ce super plan n’a plus aucun sens.


Wooow ! J’entends d’ici les commentaires.


« Oui, mais enfin ! Si on veut créer une entreprise, se lancer dans un projet, il faut quand même y réfléchir avant de se lancer ! »


« Si tu ne réfléchis pas à comment te sortir de la galère, tu t’y enfonces ou tu t’y complais ! »


« Si tu n’as pas de plan, tu n’as pas d’objectif, tu n’as pas de motivation, tu restes sur place comme une glandue ! »


Certes. (J’aime bien ce mot en ce moment, tu as remarqué ? Je trouve qu’il dépeint bien l’espèce de flegme dans laquelle je me trouve.)


Mais à ceci, je répondrai simplement avec cette citation super connue de Mike Horn, décrit comme le plus grand aventurier des temps modernes :

« Pour se mettre en marche, il suffit d’avoir 5 % de réponse à ses questions. Les 95 % restant viennent le long du chemin. Ceux qui veulent 100 % des réponses avant de partir restent sur place. »


Quand tu vois le palmarès de ce gars, il impose un certain respect quand même !


Alors, oui c’est bien d’avoir quelque chose qui te fasse vibrer, que tu as envie d’accomplir.

Bien sûr qu’avant de se lancer ou de prendre de grandes décisions, il est utile de peser le pour et le contre, d’établir un plan d’action.

Évidemment que si tu es dans la galère ou que tu la vois arriver, il est essentiel que tu cherches des solutions pour répondre à tes besoins fondamentaux et ceux de ta famille.


Mais, tu peux avoir 5 % de réponse et te mettre en marche.

Laisser la place dans les 95 % pour les surprises de la vie, ton intuition, à la confiance en ta capacité d’agir et de réagir.

Vérino, humoriste français disait dans un de ses sketches que j’ai vu cette semaine : « Quand tu projettes, tu fais rien ! »

Hé 🤷🏼‍♀️


En vrai, cela ne te lâcherait pas la pression ?

Et puis qui sait te permettre de vivre des aventures extraordinaires ?

Ou est-ce simplement une nouvelle stratégie parmi tant d’autres ?


Je te laisse méditer là-dessus.


De cœur à cœur,

Anha🌹






bottom of page