Une main qui écrit dans un carnet avec un stylo à plume. Photo by Ben-Art.

Défi Écriture Jour 53/109 : Oser sortir du cadre pour rayonner ma propre énergie

Voici venue une nouvelle étape d’alignement sur ce chemin du plus juste pour moi.


Dans les notes 25 et 26 de ce défi, je te parlais du rapport à l’argent, de cette relation intime que j’avais construite avec cette énergie d’échange si controversée.


Tout le questionnement de la valeur que je suis capable de me donner, la valeur de mon travail.


D’ailleurs, à ce sujet, dans le genre « faites ce que je dis et pas ce que je fais ».

Ces dernières 24 h, j’ai traversé une belle prise de conscience sur mon comportement de ces dernières années.


Et c’est toute libérée de la peur et des doutes aujourd’hui que je t’écris.


Je me suis posé cette question, comment trouver le juste milieu entre cette valeur et mon besoin de me détacher de cette pression de devoir « avoir » absolument.


Celui qui respecte la valeur de mon travail, honore l’office sacré en s’alignant avec mes valeurs et mon désir d’être au service.


Comme tu le sais, je me suis longtemps sous-estimé.

J’ai créé cette relation d’abus avec les autres de différentes manières dans l’espoir d’être reconnue, de recevoir de l’amour des autres et même de mes clientes.


Aujourd’hui, cela n’est plus acceptable aujourd’hui.


J’ai laissé infuser ce questionnement en moi et voici la réponse qui m’est venue.


J’ai envie d’ouvrir une nouvelle porte.


Enfin, plutôt de revenir aux sources.


Je sais qu’aujourd’hui, nous sommes nombreuses à subir la pression.


Tout augmente, c’est un fait.

Nous sommes baignés chaque jour dans l’énergie de la peur et du doute.


Nous avons tous, moi, toi, eux, besoin d’être soutenus, accompagnés, de prendre soin de nous.

D’avoir un espace pour lâcher toute cette pression et nous ressourcer, pour revenir à l’essentiel, la vie.


Pourtant, dans ce contexte, de nombreuses personnes n’ont plus les moyens de se l’offrir ou n’osent plus se le permettre.

J’ai choisi d’ouvrir donc cette nouvelle porte en acceptant le troc pour mes services d’accompagnement, de soins et des stages.


Afin d’atteindre ce juste milieu avec le respect de moi-même, ce troc doit être fait en conscience et soumis à certaines conditions.


Si tu souhaites avoir plus d’informations sur cette possibilité d’échange, contacte-moi.


De cœur à cœur,

Anha🌹