Une main qui écrit dans un carnet avec un stylo à plume. Photo by Ben-Art.

Défi Écriture Jour 51/109 : Changement, deuil et renaissance

Je continue cette petite série de notes sur le passage que Samhain nous ouvre.

Sur ce changement que je vis actuellement et qui induit une multitude de pensées et d’émotions.


Je t’avoue que je m’interroge sur le fondement de mon apparente sérénité.

Est-ce une juste confiance en moi ou l’expression du deuil du changement ?


J’avais fait une vidéo à ce sujet que tu peux retrouver ici.


Quel que soit le changement, j’ai pu observer que nous traversons une phase de deuil même si nous quittons quelque chose d’inconfortable pour un mieux.


Quitter ce qui a été reste une phase qui peut être empreinte de déni, d’acceptation, de tristesse, de colère et de reconstruction tout comme le deuil « classique » et pas forcément dans cet ordre.


Je t’avoue qu’en moi c’est un savant mélange entre acceptation, tristesse et colère.

C’est vrai que je ne t’ai pas exposé le changement dont je te parle depuis 3 jours.

Je le ferai peut-être plus tard.


Au final, il va bien au-delà des événements en eux-mêmes.

C’est avant tout un retour à l’essentiel.


Quand je t’écris que je rêve d’une vie plus simple, ce que j’entends par là c’est :


Une vie où je me sens sereine et l’esprit tranquille pour être pleinement présente dans les moments que je passe avec ma famille.


Une vie dans laquelle je fais ce que j’aime sans pression.


Une vie où je suis fière de moi peu importe ce que j’accomplis.


Une vie dans laquelle je rencontre des personnes avec lesquelles je suis moi-même, présente à ce qui se vit, sans attente de l’autre. Sans me demander ce que l’autre attend de moi et si je serai à la hauteur.


Une vie où ma consommation et mon impact sur cette terre sont ramenés au minimum.


Tout cela me demande de transformer, d’améliorer mon mode de vie pour répondre à mes valeurs, mes besoins, pour aligner mes actes avec mes mots et les désirs qui sommeillent en moi.


C’est un challenge et il est beau.


Je ne remets pas tout en question, loin de là car je sais que je n’oserais pas le relever si je n’avais vécu toutes les expériences qui font de moi qui je suis aujourd’hui.


Ce dont je rêve c’est écrire, voyager, partager, découvrir le monde autrement au-delà des a priori, des considérations, des jugements, des limites que je me pose encore.


C’est avec ce défi que tout a commencé, car chaque jour, je prends ma plume pour t’écrire.

Parfois j’ai de nombreux retours, parfois moins et c’est parfait ainsi.


Je m’essaie, j’apprends, j’évolue et surtout je fais ce qui est cher à mon cœur.


Et toi, dis-moi un peu ce qui se joue pour toi en ce moment ?


De cœur à cœur,

Anha🌹